FANDOM


2012-10-10 18.44.45.png

Un navire de Tell et le phare

L’exportation est un paramètre important ajouté au bénéfice des joueurs. Chaque semaine IRL (1 mois en jeu), nous considérons qu’un navire de commerce venant de métropole arrive à Port-Lumière. Ce navire a l’intention de remplir ses cales de marchandises avant de repartir vers Tell.


Arrivée du navire d'exportation à Port-LumièreModifier

Pour faciliter l’organisation de l’export sur le forum, à la fois pour le gouverneur et pour les joueurs, le navire arrivera toujours le lundi, chargera la marchandise à partir du vendredi, et repartira vers Tell le dimanche soir.
Pour déterminer le duché d’origine du navire, nous lançons un dé à 6 faces dont le résultat sera communiqué sur le site dicelog (inscrivez-vous sur ce site pour que je vous donne les autorisations d’accès au journal n°707 qui répertorie les résultats) :

1/ Frie
2/ Goraz
3/ Vaunes
4/ Les Marches
5/ Aurons
6/ Orle

Lieux d'exploitationModifier

Un lieu d’exploitation est un lieu propice à la production industrielle de marchandises, indispensable pour exporter. Il y a 3 types de lieux d’exploitation :
- Le domaine, spécialisé dans une seule activité
- Le comptoir commercial, spécialisé dans deux activités
- Le village, spécialisé dans trois activités.


Chaque joueur doit se déclarer auprès de la mairie et choisir un lieu d’exploitation s’il désire exporter, ici.
On ne peut choisir qu’un seul lieu d’exploitation, mais il est possible d’y rajouter son domaine.

Procédure à suivre pour exporter sa marchandiseModifier

Pour exporter, il est nécessaire d’enregistrer sa marchandise au port de Port-Lumière. Il faut donc signaler le jour et l’heure de son arrivée auprès du Maire ou du gérant de l’entrepôt, ainsi que la nature et la quantité des biens transportés.

Exemple : mardi entre 14h et 15h, 128 lingots de fer. Cela doit être fait au plus tard 24h avant, sur ce topic.
C’est uniquement au jour et à l’heure indiqués que le joueur pourra poser un coffre verrouillé à l’entrepôt, avec un panneau signalant sur la 1ère ligne le nom du personnage, sur la 2ème ligne le nombre de stacks et sur la 3ème ligne la marchandise. Si le joueur n’a pas respecté les horaires il recevra une amende (les joueurs présents à ce moment-là, hors-la-loi y compris, pourront témoigner).
Il est obligatoire de partir de son lieu d’exploitation pendant cette heure précise pour se diriger vers le port. Il est également obligatoire d’emprunter les voies de communication terrestres pour simuler le transport des marchandises par caravane.
Il est par contre impossible d’exporter de la marchandise à partir d’un lieu d’exploitation qui ne serait pas spécialisé dans cette activité.

Exemple : on ne peut pas exporter des pistons depuis Zolta qui est un comptoir commercial spécialisé dans la Métallurgie et le Travail du bois.
Inconvénient du domaine : personne ne peut faire enregistrer votre marchandise à votre place, vous devez vous présenter vous-même.
Avantage du village : vous pouvez déléguer la tâche de transporter votre marchandise à qui vous souhaitez (guilde, etc). Un village peut donc transporter toutes les marchandises liées à ses activités par caravane ou convoi organisé.

Cas particulier des hors la loi

Les hors-la-loi peuvent attaquer les caravanes ou les joueurs isolés pendant leur phase de transport de marchandise. Mais ils peuvent également conquérir les comptoirs commerciaux et les villages. La conquête d’un comptoir commercial ou d’un village par des hors-la-loi implique que les joueurs ne peuvent plus exporter depuis ce lieu. En revanche, les hors-la-loi peuvent prendre le relais et poursuivre l’activité de la zone en troquant la marchandise (soit volée, soit produite par eux-même) contre des productions indigènes… Bien sûr, cela n’est possible que pour des marchandises liées aux secteurs d’activité du lieu d’exploitation.
Consultez le tableau d’export pour connaître le niveau de valeur attribué à chaque item par les indigènes (colonne troc). 1 signifiant que l’item n’a absolument aucune valeur chez eux (soit parce qu’ils n’en ont pas l’utilité comme la bibliothèque, soit parce qu’ils en ont déjà plein comme l’arc), 5 signifiant qu’ils en raffolent.
La règle est simple : si le hors-la-loi souhaite troquer un stack contre un autre, il doit prendre en compte la valeur indiquée. Les indigènes lui échangeront selon son souhait, un stack ayant une valeur inférieure. Par exemple, si le hors-la-loi se pointe avec un stack de portes en fer (valeur 4), les indigènes l’échangeront contre un stack de ce qu’il veut ayant une valeur de 1 à 3.
Comme vous l’aurez compris, il est donc impossible que les indigènes vous prennent un stack de valeur 1 (aucun intérêt pour eux) et il est également impossible qu’ils vous fournissent un stack de valeur 5 (trop précieux pour eux).
Seule règle d’exception : les valeurs inscrites en rouge gras, représentent des objets que les indigènes sont incapables de concevoir. Ils peuvent vous en prendre, mais ne peuvent pas en donner…
Pour simuler la transaction et afin de simplifier le travail des administrateurs, les hors-la-loi devront déposer la marchandise troquée dans un coffre dédié à ça à l’intérieur d’un lieu indigène connu des deux parties, avec une pancarte mentionnant la marchandise souhaitée en échange. Les administrateurs se chargeront de remplacer les stacks pendant leur temps de connexion.
A noter que les hors-la-loi ont également le droit de piller un lieu conquis (contenu des coffres et cases SCS).


Choix de la marchandise importée par TellModifier

Selon le duché d’origine du navire, les marchandises n’auront pas toutes les mêmes priorités. Pour connaître le prix référence de chaque marchandise et l’ordre de priorité, fiez-vous au tableau d'export.

Le navire embarquera toujours 15 stacks (de 64 pour les objets empilables, de 16 pour les autres) dans ses cales. Il donnera bien sûr la priorité aux marchandises dont il a cruellement besoin, alors qu’il n’y a aucune chance qu’il embarque des marchandises qu’il a en abondance dans son duché.

Ainsi, un navire de Frie choisira toujours d’embarquer en priorité au moins 10 marchandises liées à l’Artisanat, puis au moins 6 marchandises en Bois. Pour un maximum, bien sûr, de 15 stacks. S’il n’y a pas assez de marchandises artisanales ou de bois disponibles, alors il reportera ses choix vers l’armement puis la pierre, avec un maximum de 3 stacks pour le premier et 1 pour le dernier. Quoiqu’il arrive, il ne prendra pas de marchandises scientifiques ou métallurgiques.
Vous l’aurez compris, le navire peut donc repartir vers Tell les cales non pleines…
Pour le paiement des marchandises effectivement embarquées, l’administrateur ou un modérateur s’en chargera directement en créditant votre compte.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard