FANDOM


==
Charlotte DuRocher.jpg

" Ses yeux te transpercent comme le temps te fait Pourrir... "

Etat Civil Modifier

Nom Réel: Charlotte DuRocher

Nom Utilisé: Lillian SombreDeuil

État Civil: Fiancée a Mors de Biershak Age: 19

Profession: Inconnue , Mais a Fait des preuves pour enseigner L'alchimie Dans une école dediée a Gernes .

Casier Juridique: Condamnée pour héresie 2 fois (le juge a retiré toute trace de son dossier) , 3 fois pour sorcellerie  (L'Inquisiteur  chargé du cas a changé d'avis la veille , a chaque fois ) , accusée d'inceste , vols légers , corruption ( non verifié ), trafic de substances illicites , complicitée aux meurtres de la rue capitale de Gernes ( Libérée pour services à la comunautée Gorazite ) , agression au personnel religieux , blasphème , impliquée ( et soupçonnée complice ) dans l'affaire des enfants au Coeur Noir .

Titres Nobiliaires: Perdus

Possessions Terrenales: Un Manoir en Ruines au Presquepic-de-Gâffre ( Une Cuvette Montagneuse a L'Est de L'île )

Possessions Urbaines: Une Maison de deux etages au centre-ville de Gernes et une boutique d'aphoticaire qui fait faillite , le " Chaudron Spontané".

Religion apparente: Luminisme léger.

Religion réelle: Difficile a Déterminer. ( Sembe Croire en Soit même )

Tendances Générales: Libertines ( anachronique, mais c'est le seul mot que je trouve qui s'y rapproche.)

Compétences: Brassage ,topographie ,écriture ,Transmutation ,Alchimie, Magie et Occultisme ( Academicien ) ( HRP: Corpus rp: Trilogie Malheur des Biershak Vol III )

( Hors Fiche : lien vers la presentation rp : Clique ici :D )

Histoire des Familles Perdues, et début de la vie de la petite Charlotte Modifier

Née dans une Famille Haute Bourgeoise, Charlotte DuRocher a toujours dû subir les Rêves de Grandeurs de ses Parents , Clotild Gâffre et Bertric DuRocher, et leurs Aspirations a devenir des Nobles Gorazites. Rêve qui du fait ne se réalisera jamais.


La famille DuRocher, comme la famille Gâffre, sont des familles dites "perdues". C'est à dire les hommes et femmes qui revînrent de Vailles , après avoir perdu les terres que tant de Soldats Saints eurent a embrasser de leur souffle. Ainsi deshonorées, et humiliés a leur retour pour ne pas être morts au combat. Ces familles , peu nombreuses , fûrent marginalisées et ecartées peu à peu de la société. Le mois suivant la mer fut particulèrement agitée et empêcha tout commerce avec Goraz, dont elle vit principalement. Ce non-commerce déclencha une famine.


Les Haut religieux, mécontents des familles perdues , chuchotèrent aux oreilles du roi Gorazite de L'époque que L'Unique voulait punir les îliens pour avoir laissé Vailles entre les mains d'hommes de mauvaise foi. Les familles perdues fûrent tout de suite pointées du doigt. Forcées à quitter les villes de Gernes et Lorgue, ces familles s'établirent dans les montagnes centrales de la grande île de Goraz. Les familles DuRocher, Gâffre, ainsi que les Harcepic et les MèreLance, s'installèrent sur une colline escarpée , qu'ils nommèrent " le Presque-Pic-de-Gâffre" , puisque le père Gâffre les y avait emmenés. Ne pouvant avoir de contact avec les villes , Ces 4 Familles se tournèrent vers la Prière et l'étude de celle ci, et cultivaient leur nourriture sur ces Plaines Deshabitées.


Quand les Nobles Gorazites commencèrent à vendre Goraz par morceaux aux Tellis , Les familles perdues passèrent un accord avec un Tellis , du Nom de Maldoran Raspic , déjà vieux et sans aucune descendance. Ces familles tres mystifiées, apres un siècle de pratique religieuse presque exclusive , lui proposèrent un marché. Elles allongeraient sa vie au plus long, avec potions et prières, et en echange, à sa mort, les territoires des "Perdus" leur seraient offerts. Malodran Raspic vécut 20 ans de plus , et à l'heure de sa mort les terres leur furent cédées. Mais la paix provoquée par la recente libertée ne dura pas longtemps, et là commença le problème. Les familles ne savaient plus ou leur terrains correspondants se terminaient et ou commençaient ceux des autres. 2 generations plus tards Les familles ne pouvant plus se maintenir elles seules, au risque d'une trop grande consanguinitée , decidèrent de s'allier entre elles , Les Gâffre avec les DuRocher , et les Harcepic avec Les MèreLance .

Peu après, un homme de la capitale, Gernes, vint leur demander conseil pour monter une boutique d'apothicaire, et les Gaffre-DuRocher acceptèrent sans hesitation, les 2 autres se montrant méfiants envers ceux qui les avaient exclus. Arrivés en ville les 2 familles "perdues" ne furent qu'oubliées. Le temps fait des miracles, et la mort nettoie le reste.

Leur renfermement leur avait permi de consolider leurs conaissances spirituelles mais aussi alchimiques , et leurs remèdes marchaient "du-Feu-de-Dieu" ( qui baptisa un remède contre les maux d'estomacs , une potion qui provoquais une sensation de chaleur comme effet secondaire. ). Peu après, l'homme, Berthandolt Rabin, décéda dans une explosion provoquée par une mauvaise manipulation, et son cadavre fut enterré au Manoir Gâffre-DuRocher comme signe de reconnaissance. La boutique Continua de marcher très bien, et fut reconnue dans tout Gernes. Finalement, lors de la naissance de Charlotte DuRocher Gâffre , la petite famille s'installa là-bas. Leur catégorie sociale commença à grimper, et ils stagnèrent dans la haute bourgeoisie, étendant leur empire avec des boutiques à Lorgue, à Port-Constance, ainsi qu'à Poncenne et dans toutes les grandes villes disposant d'un pouvoir d'achat suffisant.



Charlotte vécut Dans le Manoir Gâffre-DuRocher ( bâti a l'occasion de l'alliance Gâffre-DuRocher en Decembre 1267 ) toute son enfance. Sa grand-mère lui enseignait les savoirs traditionnels, notemment des plantes et des proprietés de celles-ci . Son éducation fut des plus normales, si l'on exclut la connaissance de la religion dont disposent les monachistes.



Arrivée dans des années plus adultes, elle ainsi que ses parents s'installèrent à Gernes peu avant l'ouverture de leur quatrième magasin dans Tell. Ou elle avait la chance de vivre la vie du trône, que ses parents avaient recément instalé dans sa chambre. Ils vivaient dans le Luxe qu'auparavant Goraz encourageait mais avec les moyens qui suivent derrière.

Le Boulversement.Modifier

Mais les drames commencèrent à cet âge là. Premièrement, jaloux du succès fulgurant qu'avaient su gérer les Gâffre-DuRocher, Les Harcepic-MèreLance attaquèrent le Manoir Gâffre-DuRocher, exterminant toute la famille de Charlotte, excepté ses parents. Très touchés par le Carnage les Parents comencèrent à devenir maladifs et etranges, mais se guérirent vite avec l'essor de leur 5eme boutique.


Après eut lieu l'incident de la rue capitale de Gernes. La nuit, en sortant de leur luxuriente boutique a Gernes, après plusieurs heures de longue préparation pour concocter de coûteuses potions, un homme, un criminel, les pointa de l'épée. Pour proteger sa famille, Bertric tenta de desarmer le criminel mais dans l'acte Clothild fut bléssée. Son père suivit . Charlotte arracha le couteau de la ceinture du criminel ( qui s'appelais Ulric Tanth , un nom qui reviendra dans son histoire ) et lui ouvrit les tripes. Avec sa mère bléssée et son père sur le fil de la vie et la mort , elle dut vivre seule le temps que ces 2 parents recupèrent de leurs sévères blessures.

La découverte de sa VoieModifier

Charlotte avait été severement touché psychiquement , et Voila quand les Voix commencèrent , elle n'en parla a personne ( jusqu'a la Rencontre avec Arhkam de Biershak et Killian Rieberbac , qui sera expliquer plus loin ). Elle commença a se pervertir un peu , mais chaque jour un peu plus. A la difference des autres " fous" qui entendaient les Voix , celles-ci n'étaient pas desagréables , et même la guident dans la vie , lui laissant les Choix de sa vie, mais lui racontant toujours la Véritée . Le seul inconveniant était les Rêves qu'elle pensait entre de soit même, qui en réalitée n'etaient que la vie de La Dame elle même.


Le temps passait et elle grandissait , elle devint une femme charmante avec un certain succes dans le millieu , mais les voix firent de même. Rares étaient les moments de silence , où elle pouvait entendre les oiseaux chanter ou le ruisselement de l'eau, mais les voix étaient belles.

Au debut elles parlaient de choses generales , des histoires même ! Peu a peu ça devint plus precis , sur les choses qu'elle regardait ou sur ce qu'elle voulait faire. Vers l'age de ses 16 ans elle commençais a connaitre la veritée de gens, Les voix lui disaient des choses sur les personnes qu'elle regardait , "il aime manger le pain froid. " " il a violé sa fille , plusieurs fois." " elle a tué ses maris , les 2 " " il ne tient pas l'alcool, mais y est dependant". Au debut, c'était des choses vaines, sur ces goûts ou sur l'état d'âme , mais peu a peu ça devenait glauque et malsain , leurs histoires personneles , les choses sombres de leur vies et leurs erreurs les plus terribles.

Le plus "drole" c'etait que elle pouvait suivre une personne dans les rues , et au bout de 2-3 heures savoir tout ce qui était nécessaire sur la personne. Mais, cela ne marchait pas avec son reflet , face au mirroir c'etait un des seuls moments de silence. Les voix refusaient de lui parler d'elle même, bien qu'elle pleura des nuits et des nuits pour en apprendre sur qui lui parlait, ou sur quoi elle avait echoué.

Cette capacité la fera rencontrer un Homme , Killian Rieberbac , dont elle apprit qu'il entendait des voix lui aussi. Elle le vit par premiere fois dans une rue peu frequentable , probablement saoul assis sur une boite , derrieres son long manteau noir et son grand chapeau il marmonait des paroles ininteligibles. Elle ne put plus bouger pendant le lapse de 5 minutes , comme captivée par la verité de cet homme. Captivé par sa brevetée. Habituée a entendre des millions de choses des passants, toutes aussi inutiles les unes que les autres . Les voix ne dire qu'une phrase sur lui . " Cet homme sait , et va te faire savoir , boit avec lui et oublie qui tu est . " . La jeune fille , au cheveux roux comme cuivre mais peints de sang s'assit a son côté et prit de sa bouteille sans demander. Killian ne lui dit rien , il l'aida simplement a ouvrir le dur bouchon et mit ses gants en cuir.

Pendant qu'elle buvait , lui la regardait , regardait ses cheveux et prononçais des paroles sans sens, enfin toutes sauf une : " Sombre ".

La jeune fille , ne tenant pas l'alcool tomba raide sur le mur sale et humide de la rue , et Killian remit son chapeau et la prit sur son epaule , tout en lançant ses ensembles de syllabes ,collées les une aux autres.


Debut d'un Groupuscule.Modifier

Desaoulée mais au chaud, Charlotte se sentait bien. Probablement dans un lit, avec d'épaisses couvertures et toutes douces comme la brise de la plaine. Elle sentit comme si quelqu'un s'assayais a ses côtés , la frolant de l'autre part de la couverture. Une main lui caressa la joue Droite , et leur premiere conexion eut lieu. Killian eut accès au Monde de Verité que Charlotte avait subit de plus en plus dans sa vie . Avec deja une vingtaine d'années d'écoute de voix rauques et agressives , decouvrir tant de douceur malsaine fut une sorte d'extase. Pendant cette fraction de seconde qu'ils avaient ressentit , c'etait réelement passé un quart d'heure . Figés dans leur action, elle raide les yeux fermés dans le lit massif; lui penché inconfortablement avec le dos de la main caressant sa joue droite , rosée et au bords aussi blancs que doux.


Apres leur premier Lien , Killian et Charlotte commencèrent a se voir de plus en plus souvent. Betric et Clothild se demandaient de plus en plus pourquoi leur fille n'était jamais chez eux, et une fois la suivèrent. Caché dans un carosse noir , ils la suivaient a huit mètres de distance. Au moment ou elle entra dans une sombre boutique, nommée "le péché en Bouteille" , tenue a l'epoque par un homme noble dont il ne restait que son titre de noblesse, ils descendirent et rentrairent dans la boutique discretement. Le propriètaire , soit le dit Arhkam de Biershak , les remarqua avec rapidité. Leur fille était dans l'arrière boutique avec Killian , l'endroit bruiyant ou des machines de vapeur se chargaient de fermer les reliures des livres ( un procédé dont la socièté des parcheminiers avait refusé par perte de traditions.).

Le bruit ne leur était pas génant , puisque les voix couvraient tout , la veritée devenait clair pour Killian et Charlotte était noyé par ses yeux gris.

Bertric demanda avec agressivité et prepotence de fire sortir sa fille du trou. Arhkam étonné par la proposition stupide l'homme lui demanda de baisser le ton, ou de partir d'ou il était venu. Bertric se crispa et retint sa colère. Sa femme , Clothild prit alors la parole : " ou est notre fille ?" Arhkam leur fit comprendre qu'elle était occupée avec Sieur de Rieberbac. Betric et Clothild étonné du nom, se turent et s'assirent sur des petites chaises dans un coin.

Passées les heures et les heures , Bertric s'impatienta et s'elença dans la salle cachée par des rideaux derriere le comptoire. En entrant, il vit un homme jeune et richement vetu avec les mains sur les joues de sa fille, elle assise dans un fauteuil. Il voulait crier , hurler de rage et prendre sa fille . Mais il ne pouvait pas. Killian le regardait de ses yeux gris et Bertric sentit les oreilles gressiler et entendit le bruit monotone du La. Arhkam prit l'homme completement figé et le rassit sur sa chaise , lança un sourir a sa femme et continua a écrir sur le livre que depuis des heures il regardait sur le comptoire.

Au crépuscule , Charlotte sortit de l'arrière-salle et se parents marchaient derrière elle sans lui dire mot. Arrivés chez eux, elle leur déclara qu'elle allait se marier avec cet homme la. Bertric ne sachant pas quoi dire et encore etourdit par l'evenement anterieur lança un regard a sa femme la forçant a agir. " charlotte est tu sur de .." . Elle la coupa sec , avec un regard doux et ne put lui dire que c'etait son destin.

Elle ne revit ses parents que une autre fois quelque mois plus tard, deja sous l'emprise de la folie. Le regard de Rieberbac était une sorte de malediction , ceux qui la subissaient tombaient fous d'amour , et ceux qui s'y opposaient sombraient dans la folie.

Les 3 ( Killian ,Charlotte ,Arhkam ) formèrent ce que la voix leur dit , le Culte de Killian un substitut un Culte de la ruelle sombre qui avait été demantelé dans le silence il y a déjà une année a Poncennes. Les hommes étaient trouvé par la verité que Charlotte pouvait savoir , convertits par Killian et l'amour qu'il arrivait a faire sentir et le tout géré par Arhkam . La verité leur étit enseignée a travers Killian qui arrivait a conecter avec les gens et leur transmetait la veritée apprise de Charlotte , puis posterieurement par le Livre qu'Arhkam ecrivit , et donc des copies furent distribuée dans tout les royaumes illégament, Le KronKarak separé en 5 volumes.



Vie et fin tragique de sa participation avec la Dame.Modifier

Tout allait au mieux , jusqu'au moment ou ils commencèrent a être nombreux. Deja 30 adeptes qui servaient la véritée. Charlotte, était conectée jour et nuit au yeux de Killian, l'epuisant peu a peu. Au bout de mois d'usage massif de sa personne , épuisée elle s'est évanouie. Rieberbac , frustrée de son faible corps le ralentissant dans sa mission, ne fit que des rittuels. 


Le premier nommé de ceux ci , L'imolation. Il consiste a verser du fer fondu et "maudit"  le long des 2 cotés de la colonne du sujet. En crystalisant le fer pourfends la peau a travers la brulure.

Le deuxieme est un rituel d'amplification de l'harmonie avec la dame , pour rendre Charlotte plus clair. Il consiste a faire des entailles le long de l'avant bras droit , entre les 2 articulations , les entailles parallèles a la limite imaginaire qui la tuerais. Un poème est recité pendant le rituel.

Le troisieme se nomme le coeur de Glace. C'est un rituel de force. dans une salle de pierre purifiée au feu, le sujet est alongé sur une table en bois, et on lui coupe la peau au dessus du sternum lui laissant la zone a l'air ouvert de façon a rendre son coeur plus dur. Ce rituel est normalement accomplit par groupes de 3 dans une chambre froide, c'est une façon d'honorer les 3 Sombres.

4eme grand rituel , le batême de sang. Rieberbac Chassa une jeune femme dans la rue. Il la choisit belle, avec une bonne poitrine , des yeux envoutants et une beautée digne d'une princesse Gorazite. De son regard la traina vers leur Antre.  Completement Hypnotisée , elle fut mise au centre de la pièce, et 2 adeptes boivent son sang , entre cris, directement du cou. C'est un rituel de force lui aussi.


Killian pensa suffisant ces 4 rituels pour que Charlotte puisse suivre encore longtemps. Mais il se trompa, au lendemain elle était deja au bord de l'evanouissement. Il continua a faire des rituels de plus en plus macabres sur sa victime chaque fois plus mutilée. Elle pouvait enfin dormir entre les rituels..


4 mois plus tard , Le Culte fut demantelé. Une filtration , un homme ,  Ulric Tanth. Cet homme avait reussi a s'en sortir de sa rencontre avec Charlotte , avec des problemes Gastriques horribles, mais vivant. Il avait joint ce groupuscule , par hasard, rencontré un adepte dans un bar malfamé. Decouvrir que la femme qui lui avait pourri la vie etait au centre d'un culte ne lui plait guère, et les denonça.


Ils finirent tous brulés , les uns apres les autres. Sauf 4 personnes , Charlotte trouvée dans un cage dans sa " salle de recuperation" , Arhkam de Biershak par un legere origine noble, on lui permit l'exil , et 2 autres malsains personages qui finirent en prison. Les 60 autres , Brulés, pendus et leur tête sur une pique. Rieberbac, le Chef , le Leader , demanda avec son regard hautain de s'expliquer au Roi. Sur le Conseil du Commandeur , Arräs Sykes , Le Roi le fit venir , enchainé , entouré d'Hommes Saints et 4 pretres recitant leurs mots sacrés. Il fit son spectacle, il raconta sa vie, lui montra ses capacitées aquises et fit de boufon en quelque sorte, il gagna 2 jours de vie.

A aucun moment le fourbe ne lui parla de ce qu'il avait fait a la jeune femme.

Charlotte put voire comment l'homme qui était a l'origine de toute cette souffrance et qui avait mutilé son corps brulait dans les flammes purificatrices. Ces dernière paroles fûrent claires : " hahahahahahahaha ( un long rire demoniaque ) Tu finira comme moi , catain resistante , dans le FEU ! "

Charlotte vit sa vengeance s'accomplir , par les mains des Hommes d'or. Le sourire au visage elle vit calciner ce demon , et devenir Cendres.



Le nouveau debut, la Fin du Vieux Monde.Modifier

Emprisonée pendant un long lapse de temps , elle n'avait pas revu sa famille depuis un certain temps, et elle le fit en prioritée. Revenue chez elle , la maison etait vide , juste quelque meubles et une lumière au fond. Une vieille dame y habitait , c'etait la dame de maison. Elle lui explica que ses parents étaient morts, peu apres sa disparition sa mère attrapa un pneumonie et deceda vite, sans sa fille et sa femme Son père commença a devenir un pue fou et je jetta du toit de la maison vers la cour interieure. Il avait legué tout a sa fille et mit les gerants des magasins comme responsables en attendant son retour , il était convaincu qu'elle retournerait. 

Elle recupera les magasins de la famille et continua leur travail. Tout était comun sauf un cas. L'homme qui l'avait vengé Arräs Sykes , Commandeur , apparu sous sa capuche dans son magasin principal a Gernes. Il venait en cherche d'un miracle, son fils était malade fievreux . Il n'avait pas remarqué qui s'occupa de lui , il était trop preocuper a chercher de l'aide. Aucun medecin , ni pretre n'était arriver a le sauver, et il avait entendu parler de la renomée des breuvages DuRocher. Elle n'etait pas du tout specialisée dans ce domaine , plutot dans les poisons , mais elle tenta d'aider cet homme. Elle reussit a le maintenir stable avec de la fievre mais stable , et avec le temps il reprit force. Aucun medecin n'avait pensé a lui donner des breuvages curatifs, juste des prieres et des saignées. Arräs promit a la jeune femme qu'il lui rendrait la pareil. Mais ne se manifesta pas le long de sa vie.


Pendant ce temps Charlotte était en train de rebattir sa vie, elle ne connaissait plus grand monde, la seule personne qu'elle Connaissait bien , c'était Mors. Le fils d'un homme malsain , mais qui ne lui avait fait aucun mal en fin de compte. Son fils était adorable , beau et determiné , ce qu'elle cherchait chez un homme.  Il finit par lui declarer sa flamme et ils s'engagèrent.


Avant IrowaModifier

Juste fiancés , sans volontée de Mariage, Charlotte et Mors vivaient dans un certain Luxe. Peu apres que leur vie devint monotone, Un bonne nouvelle apparut, Arhkam était mort sur un buché dans la reçament fondée Port-Lumière , sur le nouveau continent. Par respect a son père , malgrès tout, Mors du se rendre labas. Charlotte avais beaucoup de travail et d'engagements pour quitter Mundi du jour au lendemain. La femme ayant toujours raison , "ils" decidèrent qu'elle viendrait après , pour le rejoindre briser leur monotonie sur des contrées sauvages et Hostiles. En tout cas c'etait l'objectif premier. 


  Malheureusement , rien ne se passa comme prevu...

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard